L’école

L’érotisme, pour Capucine Moreau, la fondatrice de l’école, c’est tout ce que nous humain-e-s avons inventé pour dépasser une sexualité coïtale et reproductive naturellement pauvre, c’est tout ce qui nous rend vivant-e, ce qui tisse du lien, en nous et avec l’Autre. Nous le considérons souvent comme inné et universel, mais il ne l’est pas, et aucun espace aujourd’hui n’existe pour l’apprendre, l’explorer, l’échanger, le cultiver. A défaut, Internet et son imagerie normative jouent le rôle d’initiateur et impose une vision extrêmement limitative de la jouissance. Partir à la découverte de notre propre plaisir reste très tabou, tout troublé-e-s que nous sommes par l’injonction de performance. Parler de nos difficultés l’est encore davantage, notamment au sein de l’entité couple sensée combiner à chaque instant intimité, sécurité, érotisme passionné et spontané, sans plus aucun modèle qui ne marche durablement.

Pour donner du sens et de la visibilité à ces sujets à forts enjeux sociétaux, et pour nous permettre de cultiver notre érotisme individuellement et collectivement, Capucine Moreau, sexologue atypique et polymorphe, a créé une école au cœur de la ville rose.

Conférences et rencontres, ateliers pour adultes et ados, cycles de formation, accompagnement individualisé : diverses propositions permettent à chacun-e de piocher et de s’impliquer en fonction de son besoin ou son envie du moment, et de se fabriquer un parcours individualisé et évolutif.

Pour garantir des espaces sécurisés, l’école demande à chacun-e de prendre connaissance de sa charte et d’y adhérer avant de s’inscrire à l’une des activités.

Au plaisir de vous y retrouver !